fren
2023,
Chronique d’un
Millésime haletant
retour

2023,
Chronique d’un
Millésime haletant

Communiqué de presse

Vendanges 2023

 

Au cœur de l’automne, les vignerons bordelais entament l’élevage de la dernière vendange.

Initiée fin août par les blancs du sud de l’appellation, poursuivie par les Grands Crus de rouge en septembre, et achevée par les vins doux de Sauternes et Barsac, la récolte dessine désormais l’allure du Millésime 2023.

Cette année débuta tôt, l’hiver tempéré engendrant une sortie précoce des bourgeons.

Le printemps offrit ensuite des conditions très favorables à un développement généreux et homogène des raisins. La floraison se réalisa à un stade avancé, fin mai, durant une période optimale de chaleur et de sècheresse. La perspective d’une vendange pléthorique se confirmait alors.

Le début de l’été, couvert, alternant pluie et soleil, stimula la pousse végétative et mobilisa les producteurs au plus près de leur vignoble. Le ciel se dégagea tardivement, en fin d’été, ouvrant une longue phase de sècheresse, ponctuée par quelques pics de températures, en septembre.

Dispensés de celle-ci, les blancs secs conservent une grande fraîcheur, et exhalent de belles compositions aromatiques.

Les Grands Crus rouges, du Médoc au Libournais, ont choisi le moment propice pour leur récolte, durant les semaines radieuses du mois de septembre.

Pour Ronan Laborde, Président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, « ces journées presque caniculaires, « boostèrent » les maturités des raisins, œuvrant à peaufiner des vins d’une robe profonde, d’une grande complexité aromatique et d’un accord hédoniste entre l’éclat et la douceur. »

En fin de saison, les pluies attisèrent une large diffusion de la pourriture noble dans le Sauternais, sur des raisins disposant encore de fraîcheur et d’acidité. Le mariage permit, sous une météorologie clémente, de cueillir de nombreuses baies, sereinement, en plusieurs tries. Un Millésime à suivre donc, également pour les vins liquoreux de Bordeaux.

Dans les trois couleurs (vins blancs, rouges et dorés), les volumes s’avèrent, en général, abondants.

« A l’issue d’un Millésime 2023 au scénario inhabituel et haletant, c’est un épilogue précoce et généreux qui enthousiasme les producteurs de Grands Crus de Bordeaux », résume ainsi Ronan Laborde.

Un millésime à découvrir lors de la traditionnelle Semaine des Primeurs qui aura lieu du lundi 22 au jeudi 25 avril 2024, à Bordeaux.

Téléchargez le communiqué de presse au format pdf, ici.

 

Ces articles peuvent
vous intéresser

La newsletter

logo airfrance logo riedel